Les montres et l’eau

Comment savoir quelle est la résistance de votre montre à l’eau ? Plusieurs unités de mesure spécifique aux vocables horlogers vous permettent de vous y retrouver. Les mentions en “mètres” notées “m” ou “pieds” que vous trouverez le plus souvent au dos du boîtier de votre montre indiquent la profondeur d’immersion possible tandis que les “Bar” ou “ATM” (atmosphère normal) définissent la surpression (qui correspond à la contrainte mécanique subie lors de l’immersion).

Les montres étanches

La mention “étanche” ou “water-resistant” est attribuée aux montres respectant la norme ISO 2281. Elle précise ses conditions d’utilisation, correspondant à de courtes expositions aux liquides. 3 ATM (soit 3 Bar ou 30 mètres) garantit l’étanchéité contre la transpiration ou la pluie mais pas lors d’une baignade, même sous sa douche ! 5 ATM (soit 5 Bar ou 50 mètres) supportent les sports aquatiques dans les eaux douces, près de la surface de l’eau. 10 ATM (soit 10 Bar ou 100 mètres) permet de s’enfoncer encore un peu plus dans l’eau à condition qu’il s’agisse d’une eau non salée. 20 ATM (soit 20 Bar ou 200 mètres) autorise une immersion dans l’eau jusqu’à 30 mètres de profondeur. Ces tests sont réalisés dans une eau à température ambiante, gare aux variations brutales de température. Et, après un contact avec une eau salée, mieux vaut rincer à l’eau claire et sécher sa montre.

Comprendre étanchéité Montres - crédits : http://lepetitpoussoir.fr

Les montres de plongée

L’appellation “montre de plongée” est réservée à celles qui supportent une immersion de 100 mètres. La norme ISO 6425 oblige les fabricants de montre à les pourvoir d’un système de contrôle du temps tel qu’un système de graduation, d’un système d’éclairage adaptée et d’une résistance particulière aux chocs et aux champs magnétiques pour la rendre utilisable dans les conditions les plus extrêmes.

TAG Heuer Aquaracer

Comment garantir la longévité de son bijou ?

Pour garantir la longévité de son bijou, quelques préconisations sont à respecter : ses joints jouent un rôle important pour la garder à l’abri des liquides. Aussi, n’hésitez pas à demander à votre horloger de les changer lorsque vous lui confiez votre montre pour le changement de piles par exemple. Une fois par an si vous êtes amateur de plongée, sinon une révision des joints est utiles tous les deux ou trois ans. Evitez également de mettre en contact votre montre avec la vapeur, en la laissant dans la salle de bain. En effet, beaucoup de montre ne sont pas pressurisées contre celle-ci. Hammams, saunas et jacuzzis abîment aussi les joints, mieux vaut laisser votre bijou au vestiaire.

Si vous souhaitez en savoir plus sur les différents degré d’étanchéité des montres, nous sommes à votre écoute en boutique ou sur notre service client en ligne.
Si vous souhaitez faire entretenir ou réparer vos montres, nos horlogers certifiés proposent un service d’entretien des bijoux. N’hésitez pas à nous contacter.